Bienvenue aux visiteurs:)

vendredi 28 juin 2013

Quel genre de....

...parents seriez vous si vous n'aviez pas adoptés vos enfants?  Dernièrement cette question me trotte dans la tête par moment...tout ça a commencé par une conversation avec une amie, puis mon mari m'en a parlé et hier soir une autre amie..et là je me demande qu'en est il de vous?  Pensez vous que vous seriez le même genre de parent si vous n'aviez pas adoptés vos bébés?

Je ne m'étais jamais posé la question car il me semblait que ma maternité n'était en fait qu'une suite logique à mon enfance.  Je m'explique.  J'ai deux frères.  Un qui a 3 ans de moins que moi et l'autre qui a 9 ans de plus jeune que moi.  Je me rappelle encore clairement la première fois que je les ait vu et que je les ait prit dans mes bras..Louis-Pierre était mon petit frère, mon compagnon de jeux et Maxim mon bébé-frère.  J'étais maternelle dans les fibres alors dès que je l'ai eu dans les bras, c'était comme si c'était mon bébé: Je lui donnait des bains, changeait ses couches, lui donnait son biberon, le portait au dos comme les mamans africaines pour l'endormir.  Jusqu'à l'âge de 18 mois Max ne faisait pas ses nuits.  Il dormait dans ma chambre et très souvent, dans la nuit il me tendait les bras pour que je le prenne: Je le sortais de sa couchette, collait la couchette sur mon lit et il dormait blottit dans mes bras..il a fait ça jusqu'à ce qu'il ait 9 ans environ.  Il arrivait le soir, à la porte de ma chambre avec son énorme oreiller me demandant s'il pouvait dormir dans mon lit.:)

Quand je suis devenue maman pour vrai:), c'est comme si j'ai tout de suite retrouvé mes repaires.  Sur plusieurs points mon fils étaient très semblable à mon bébé frère et je m'y suis retrouvée facilement..
C'est pour cela que j'ai toujours eu l'impression que peu importe bio ou adoptés j'aurais été le même genre de maman...à quelques exceptions près évidemment: la souffrance de l'attente, la douleur du vide, et la peur de ne jamais avoir mes trésors avec moi aurait été absente, pour ne nommer que quelques trucs...mais au quotidien, je ne peux m'imaginer être une maman différente de ce que je suis...:)

Qu'en est-il de vous?  J'ai pensé faire un petit sondage pour le plaisir, comme j'aime tant les faire.  Allez y dites moi ce que vous en pensez!:) (C'est toujours incognito donc personne ne saura ce que vous avez voter)

Bonne journée, vivement que la pluie arrête parce que je commence un peu à manquer d'idées!!!

Nao
xxx
p.s. le sondage est à droite et vous avez trois choix de réponse:
Oui
Non
En partie

8 commentaires:

.:Manon~Stéphane:. a dit…

Coucou Naomi,
C'est une bonne question, pour ma part, je dirais que je vais sûrement être une maman plus informé, car avec cette longue et pénible attente, ça fait en sorte que nous lisons beaucoup de livre sur l'adoption! Mais pour l'amour que l'on porte pour son bébé, je crois qu'il est le même...

Je t'embrasse fort et je vous souhaite une belle fin de semaine

Je t'aime

Manon

Patricia & Yan a dit…

Moi je dirais que mon côté maternel je l'ai tjrs eu très fort en moi. Depuis que je suis toute petite j'ai la fibre avec les autres enfants... Par contre je crois que je suis une maman plus collé à mon enfant, plus sensible, plus consciente de la précarité d'être maman, plus inquiète qques fois; de par l'attente et de l'adoption. Je crois que ça m'a ouvert aussi sur la différence pas que je ne l'étais pas au contraire mais ça a encore plus ouvert mes horizons... Super bonne questions Nao! J'aime bcp ce genre de discussions très profondes.

Bisous
Patriciaxx

Anonyme a dit…

Bonjour, Je crois que je suis une maman différente, plus à l'écoute, plus en recherche sur l'éducation à donner pour qu'il se sente bien. Je suis aussi devenue maman + vieille que j'aurai aimé ;-) et d'1 seul enfant tellement on l'a attendu. Par contre, je suis SA maman et il est MON fils. Nous ne l'aurions pas réussi aussi bien si on l'avait fabriqué nous même... Je suis malgré tout une maman comme les autres.
Marie maman de Raphaël

Françoise a dit…

Bonjour,
Je suis 2 fois maman. Ma première fille est une enfant biologique et la seconde adoptée. J'ai pour mes filles le même amour sans limite.
Je vis une relation plus fusionnelle avec la petite. mais ce n'est pas parce-qu’elle est adoptée. Mes filles ont 16 ans d'écart, lorsque Marie est née je ne savais pas que la vie passait si vite. Je profite donc plus de chaque instant passé avec ma petite dernière.
Bon dimanche
Françoise

les Alsaciens a dit…

A voté!!!!!
J'adore la photo de tes loulous qui téléphonent avec leurs petits pains!!
Bises

Joëlle, Serge et Tao a dit…

Bonjour Noami,

J'ai voté !!!

C'est une question que je ne m'étais jamais posée. Je suis maman adoptive et c'est tellement naturel... je ne m'imagine pas autrement...
Merci pour ton gentil message...

Joëlle

Chantalou a dit…

Ayant vécu les deux,maternité et adoption,je peux dire que je réagis de la même façon avec mes enfants bios ou adoptés...Il y a une différence quand au "background" de mes 2 filles adoptées et à la manière de gérer leurs petits problèmes originels mais à part ça,j'agis de la même manière dans la vie au quotidien.Elles ont eu une routine de vie semblables à leurs soeurs bios et beaucoup d'amour tout comme mes filles bios.Cependant,mes filles adoptives ont vécu des choses parfois difficiles et elles ont besoin d'être rassurées plus souvent sur certains points,ce que je fais ...

isandre a dit…

je me suis beaucoup posée la question au debut.Et je ne sais pas.il y a tellement de facteurs qui peuvent influencer;l age,le fait d etre solo (c est mon cas)la sante etc.....isa maman solo de Gwenaelle-anne et de Ellioth,vungtau vietnam 2005
hirondelleetdragon.blogspot.fr